L'April a atteint désormais la maturité et est dorénavant un interlocuteur incontournable du monde du logiciel

photo de Mohamed Zergaoui

Je suis très content de cette recompense pour l'April car elle est pleinement justifiée. Elle reflète parfaitement l'engagement et le volontarisme dont ses membres font preuve lors d'évènements ayant une portée insoupçonnée à la plupart d'entre nous. J'ai eu l'occasion de voir l'engagement de l'April lors du débat sur OOXML, notamment l'action d'alerter les politiques concernant les conséquences potentielles sur la faculté de laisser le choix aux utilisateurs (problématique récurrente, s'il en est, que l'April défend ardemment et régulièrement).

— Mohamed ZERGAOUI
, CEO d'Innovimax.

L'April est une association formidable, regroupant les acteurs les plus variés du Logiciel Libre

photo de Nicolas Barcet

L'April est une association formidable, regroupant les acteurs les plus variés du Logiciel Libre et qui par là doit faire face à une multiplicité de points de vue. La force de l'April est très certainement de savoir faire la synthèse de ces points de vue, de façon toujours très appropriée, et, grâce à son positionnement et à la reconnaissance qu'elle a auprès du gouvernement, des services administratifs et des différents partis politiques, de réussir à faire avancer les dossiers, souvent complexes, qui nous tiennent à coeur.

— Nicolas Barcet_
, responsable de l’activité serveurs chez Canonical.

L'April est maintenant récompensée pour son action dans le monde du libre

photo d'Ollivier Robert

L'April est maintenant récompensée pour son action dans le monde du libre et plus largement pour son efficacité dans des domaines essentiels pour les citoyens tels que les brevets logiciels et l'évolution des politiques publiques, elle le mérite bien et il était temps que ça arrive, bravo. Que les nombreux bénévoles et membres de l'association prennent ce prix comme un encouragement à continuer cet excellent travail !

— Ollivier Robert. Informaticien
, baigne dans le libre depuis plus de 15 ans au travers de ses participations à divers projets tels que FreeBSD et Ruby ainsi que plus anciennement Perl, SSH, Mutt et PGP.

il est indispensable de soutenir l'April dans ses actions en faveur d'un éco-système plus juste

photo de Mathieu Pasquini

InLibroVeritas est une maison d'édition fondée en 2005 avec pour base éditoriale de ne publier que des oeuvres sous licences libres ou ouvertes, au format physique ou numérique. Le travail mené par l'April est donc fondamental pour la pérennisation d'InLibroVeritas face aux dangers des DRM ou des lois type DADVSI. InLibroVeritas fonctionnant grace à des logiciels libres et ayant emprunté à ceux-ci leur approche juridique, philosophique et économique, il est indispensable de soutenir l'April dans ses actions en faveur d'un éco-système plus juste et tourné vers le sens de l'histoire.

— Mathieu Pasquini__
, Gérant & Fondateur, InLibroVeritas (2008)

L'April joue un rôle fondamental dans la promotion du Libre auprès des industriels comme du grand public

photo de Francois Mazon

Steria, en tant que société de services européennes, a toujours eu la volonté de s’engager pleinement comme acteur de la communauté du Libre. Outre nos références, nos partenariats témoignent de cet engagement. C’est cette même volonté qui nous a conduits à participer à l’April, dès 2006, car elle joue d’après nous un rôle fondamental dans la promotion du Libre auprès des industriels comme du grand public.

— François Mazon_,
Directeur Général Steria France

Le combat quotidien de l'April est vital pour le logiciel libre

photo de Patrice Bertrand

Le logiciel libre est un patrimoine intellectuel foisonnant, dont l'humanité a un réel besoin, et c'est grâce à l'action de l'April qu'il est tout particulièrement vivace en France; les entreprises acteurs économiques du logiciel libre ne doivent jamais oublier que ce patrimoine reste menacé et que le combat quotidien de l'April lui est vital.

— Patrice Bertrand_
, directeur général de Smile.

L'April intervient dans nombre de domaines sociétaux, l'éducation en particulier

photo de Jean-Pierre Archambault

On ne présente plus l'April : c'est le privilège des gens connus, et reconnus. Sur le front du logiciel libre depuis 12 ans, l'April a tant multiplié les initiatives qu'on a renoncé à les compter, de la bataille contre les brevets logiciels aux modèles économiques du libre en passant par la GPL et l'implication dans les manifestations du libre. L'activité de l'association va crescendo, conséquence, en tant qu'organisation l'April monte en puissance. L'April intervient dans nombre de domaines sociétaux, l'éducation en particulier.

— Jean-Pierre Archambault CNDP-CRDP de Paris coordonnateur du pôle de compétences logiciels libres du SCEREN.

L'implication depuis plus de dix ans de l'April dans la promotion et la défense du logiciel libre en a fait un acteur mâture

photo de Gérald Sédrati-Dinet

L'implication depuis plus de dix ans de l'April dans la promotion et la défense du logiciel libre, sur les plans éthiques, philosophiques, politiques et économiques, en a fait un acteur mâture, comprenant le mieux la nature intrinsèque du logiciel, ses implications dans l'édifice d'une « société de l'information » et les dangers qui pèsent sur le libre épanouissement de cette dernière.

— Gérald Sédrati-Dinet,
conseil bénévole sur le dossier des "brevets logiciels".

Il me fut souvent donné de croiser l'April sur les chemins pentus qui menent à la Liberté du Logiciel

photo de Jean-Pierre Laisné

Lors de cette dernière décennie, il me fut souvent donné de croiser l'April sur les chemins pentus qui menent à la Liberté du Logiciel. En parcourant des voies parallèles, nos efforts ont permis l'émergence de nouveaux modèles collaboratifs et d'en démontrer l'efficacité. Aujourd'hui nous travaillons tous, OW2 tout comme l'April, à solidifier durablement des écosystèmes basés sur le partage sans contrainte d'artefacts aussi critiques pour la Société de l'Information que peuvent l'être les logiciels.

— Jean-Pierre Laisné

L'April offre un cadre pour multiplier et mutualiser nos petites actions individuelles

photo de Thierry Leblond Témoignage à l'occasion du prix spécial du jury des Lutece d'Or 2008.

Les technologies de l'information sont trop récentes pour que la sociéte en comprenne vraiment bien les enjeux. Il faudra du temps, une génération, pour que chacun comprenne à quel point la révolution numérique va impacter la vie de tous les jours et l'organisation des sociétés.

— Thierry Leblond Ministère de la défense (a
oût 2008)
Syndiquer le contenu